Logiciel chiffrage BIM – Les 6 principaux avantages

Le secteur de la construction (Btp) s’orientant vers des projets plus complexes, il est devenu difficile pour les ingénieurs et les architectes de faire face à des demandes toujours plus nombreuses pour analyser et modéliser des surfaces organiques. Les pratiques traditionnelles utilisées jusqu’à présent se sont avérées obsolètes et ils avaient désespérément besoin de quelque chose de révolutionnaire. C’est ainsi que le concept BIM a pris de l’ampleur dans le secteur de l’architecture et de l’ingénierie. Collaborer avec un architecte pour construire est devenu beaucoup plus pratique pour simuler des modèles.  Élaborer des schémas et des maquettes en architecture 3D n’a jamais été aussi pratique avec cette technologie en conception 3D. Vous bénéficierez de la réalité augmentée pour la conception et réalisation de votre gros-œuvre. Vous avez déjà dû entendre parler de logiciel de CAO ou DAO souvent utilisés dans les bureaux d’études mais connaissez-vous le BIM ?

 

Logiciel chiffrage BIM

 

Initialement une simple modélisation géométrique en 3D, le modèle BIM a évolué pour devenir un processus polyvalent qui permet de créer :

  • La planification du temps (modélisation 4D)
  • La planification des coûts (modélisation BIM 5D)
  • Le dessin 3D et le rendu 3D.
  • La conception de maquettes numériques.

Le déploiement des logiciels de chiffrage BIM dans l’estimation des coûts s’est avéré extrêmement bénéfique pour les parties prenantes afin de réussir les études de l’architecture. BIM est le meilleur logiciel pour dessiner un projet. Jetons un coup d’œil à quelques-uns de ces avantages.

Logiciel chiffrage BIM pour la rentabilité et précision des prévisions

Étant donné que de grosses sommes d’argent sont investies chaque jour dans le secteur de la construction, les entreprises de construction et les parties prenantes ont besoin d’efficacité et de fiabilité pour optimiser la visualisation des modèles.

Le processus traditionnel de Quantity Take Off (QTO) implique la sélection manuelle des éléments individuels à partir des dessins CAO, l’utilisation d’un logiciel pour déterminer automatiquement les dimensions pour la prise de quantité, et la saisie des quantités dans la liste QTO.

Ce processus exige des experts en estimation qu’ils passent beaucoup de temps à générer le QTO de l’ensemble du dessin. Comme les processus de sélection et de mesure sont tous basés sur des opérations manuelles, des erreurs et des omissions se produisent au cours du processus QTO.

Les plateformes BIM comme Revit ont un grand potentiel. Elles évitent le processus fastidieux de compréhension manuelle des dessins, puis de calcul des QTO à partir des plans. Il en résulte une plus grande précision et une incertitude quasi nulle grâce au logiciel de chiffrage BIM.

L’interopérabilité pour les entrepreneurs généraux

Les entrepreneurs généraux sont ceux qui bénéficient le plus de l’estimation des coûts et des objectifs quantitatifs basés sur la technologie des logiciels de chiffrage BIM. Les méthodes conventionnelles suivies à l’aide de dessins en 2D consomment énormément de temps. En ajoutant des éléments 4D et 5D au modèle BIM 3D, l’ensemble du processus d’estimation des coûts peut être réalisé dans un environnement unifié.

Les échanges de données de conception avec les formats COBie ont permis aux professionnels de toutes les disciplines de partager et d’échanger des informations sans perte de données de conception. Cela a permis aux chefs d’entreprise de faire davantage confiance à leurs décisions et de devenir des experts en gestion des ressources.

Un logiciel de chiffrage BIM pour évaluer facilement les options de conception

Chaque fois qu’il y a un changement dans la géométrie ou la quantification de la conception, les changements sont automatiquement reflétés dans les coûts. Cela donne aux ingénieurs chargés de la conception la liberté de modifier les conceptions sans se soucier du processus fastidieux de calcul à partir de zéro. Un vrai atout de plus pour avoir un logiciel chiffrage BIM.

Avoir des estimations plus rapides grâce à un logiciel de chiffrage BIM

L’estimation avec un logiciel chiffrage BIM permet aux entrepreneurs généraux et aux directeurs de travaux d’améliorer leur efficacité, d’obtenir plus de travail et de maximiser la rentabilité des projets avec le pilotage de la maîtrise d’ ouvrage. Avec les bons outils et la bonne équipe en place, il est possible de libérer tout le potentiel de la technologie BIM 5D pour raccourcir les délais des projets, réduire les coûts et améliorer la qualité globale de la conception, de la construction, de l’exploitation et d’accélérer la numérisation des modèles. Il en résulte une réduction de moitié de la durée globale du projet.

Le logiciel chiffrage BIM aide à respecter les budgets

Le calcul des quantités à l’écran (5D BIM) offre une interface qui permet aux ingénieurs et aux entrepreneurs de prendre de meilleures décisions et d’optimiser le travail collaboratif en interne. En reliant les plateformes BIM à des logiciels de calcul des coûts, les responsables du calcul des quantités, les experts et les planificateurs peuvent évaluer l’impact des modifications de conception sur les coûts et contribuer à respecter les budgets. Cela permet également de réduire le nombre d’itérations nécessaires pour que l’estimation et l’offre deviennent précises.

Meilleure prévision des coûts avec le logiciel de chiffrage BIM

La mise en œuvre de la technologie BIM permet aux concepteurs et aux entrepreneurs de tirer parti de la puissance des informations accumulées dans leurs projets pour mieux contrôler et prévoir les coûts.

Il existe trois options principales pour tirer parti de la BIM pour le calcul des quantités et l’estimation des coûts.

  1. Exporter les quantités des objets du bâtiment vers un logiciel d’estimation et un logiciel de modélisation.
  2. Lier l’outil BIM directement à un logiciel d’estimation.
  3. Utiliser un outil BIM de calcul des quantités.

En ajoutant des données sur les coûts aux modèles BIM au fur et à mesure de l’avancement du projet, il est possible de collecter des informations sur les coûts historiques à un niveau granulaire, ce qui était auparavant très difficile à réaliser avec les méthodes de dessin en 2D. Les informations sur les coûts seront disponibles pour chaque composant d’un projet, jusqu’à la moindre brique. C’est ainsi que le BIM permet une meilleure compréhension des coûts des composants et qu’il est l’un des meilleurs logiciels d’architecture. Avec lui vous maîtriserez la conception assistée, vous deviendrez un dessinateur et designer hors-pair. N’hésitez pas à regarder ou demander un tutoriel pour plus d’informations sur ce type de logiciel. C’est un outil 3d sans limite à utiliser pour la conception de votre projet de construction que vous soyez un dessinateur-projeteur ou parmi les débutants. La prise en main au départ peut sembler difficile, mais avec du temps vous deviendrez un expert en création 3D et modélisation 3D.  Il doit exister une version gratuite de ce programme d’architecture, un logiciel libre que vous soyez sur Windows ou Macos,  à vous de vous renseigner avec votre navigateur Web. 

Qu’est-ce qu’un économiste de la construction ?

Un économiste de la construction est une personne qui étudie comment l’industrie de la construction affecte l’économie, et vice versa. Il peut également effectuer des recherches et donner des conseils sur des questions liées aux projets de construction, comme le coût et la faisabilité.

Les économistes de la construction ont généralement une formation en économie, en ingénierie ou dans un autre domaine pertinent. Leur travail est important car il contribue à garantir que les projets de construction sont menés à bien de manière efficace et efficiente, tout en profitant à l’économie du projet. Les économistes de la construction travaillent généralement dans des cabinets de conseil, des agences gouvernementales ou des entreprises de construction. Ils peuvent également être impliqués dans la recherche universitaire. Le travail des économistes de la construction a été récemment sous les feux de la rampe en raison de la crise financière mondiale. Le secteur de la construction contribuant largement à la croissance économique, tout ralentissement de l’activité peut avoir un impact significatif sur l’économie. Les économistes de la construction jouent donc un rôle important dans la gestion de la crise actuelle et de ses conséquences.

Quel est le lien entre un économiste de la construction et l’usage BIM ?

Maintenant que vous comprenez ce qu’est l’économie de la construction, voyons le lien être ce professionnel et l’usage BIM. Comme nous l’avons déjà expliqué, le BIM permet d’exploiter des données contenues en son sein et d’en tirer des conclusions au sein de la maquette numérique. Ainsi, l’économiste de la construction va tirer profit de ses données en les analysant en regard du projet à réaliser pour établir des rapports facilitant le développement du projet. Grâce à ça, les autres acteurs du projet pourront se tenir informés en temps réel et consulter toutes les analyses de l’économiste de la construction.

Laisser un commentaire