Quel est le prix d’un logiciel sur mesure ?

Le développement d’un logiciel sur mesure consiste à concevoir des applications logicielles pour un utilisateur ou un groupe d’utilisateurs spécifiques au sein d’une organisation. Ces logiciels sont conçus pour répondre précisément à leurs besoins, contrairement aux logiciels standard plus traditionnels et plus répandus. Ces logiciels sont généralement créés uniquement pour cette entité spécifique par un tiers sous contrat ou par un groupe interne de développeurs et ne sont pas conditionnés pour être revendus.

 

Logiciel sur mesure

 

Coûts des logiciels sur mesures

En général, le coût du développement d’un logiciel sur mesure se situe entre 40 000 et 50 000 euros. Toutefois, cette fourchette est très large, car de nombreux aspects contribuent aux coûts du développement de logiciel sur mesure.

Quels sont les facteurs qui influent sur le coût d’un logiciel sur mesure ?

La taille du logiciel

Plus le nombre d’écrans/pages est élevé, plus le travail de développement de l’application est important et plus le coût de livraison est élevé. Les petites applications comptent de 10 à 25 écrans, les moyennes de 25 à 40 et les grandes de plus de 40.

Voir également : Comment fonctionne un logiciel de paie ?

La complexité du logiciel

Une logique compliquée signifie plus de temps de codage et de test.  Si votre application logicielle sur mesure effectue beaucoup d’analyses lourdes, de scores ou de calculs, ou si votre « code secret » comporte beaucoup de nuances et de permutations, votre application présente probablement une certaine complexité qui mérite une attention particulière.

Le design

Le design dans le développement d’un logiciel sur mesure vous permet de choisir différentes polices et palettes de couleurs, entre autres. Tout comme lorsque vous concevez et décorez une maison, plus vos besoins et vos souhaits en matière de conception sont extravagants, plus vos coûts ont tendance à être élevés.

L’intégration avec d’autres systèmes

L’intégration avec un logiciel externe introduit beaucoup de variables inconnues dans l’équation. Vous ne savez pas dans quelle mesure l’autre système laisse entrer ou sortir les informations, et quels obstacles vous devez franchir au cours du processus.

Parfois, les intégrations se font sans effort, parfois elles sont extrêmement difficiles. Les intégrations typiques comme les fournisseurs de paiement tels que PayPal ou Authorize.Net sont extrêmement faciles à intégrer.  Il en va de même pour les services de vérification de crédit d’Equifax ou d’Experian.

Les systèmes plus anciens ou moins connus peuvent représenter un défi et augmenter les coûts du projet.

Lire également : Logiciel chiffrage BIM – Les 6 principaux avantages

La migration des données existantes

Si vous avez des données dans un système existant qui doivent être intégrées dans votre nouvelle application, en supposant qu’elles sont plus nombreuses que ce que vous pouvez saisir à la main, vous devrez procéder à une migration. La migration n’est rien d’autre que des scripts personnalisés qui extraient les données de votre ancien système, les dépoussièrent et les remodèlent pour qu’elles puissent s’intégrer à votre nouveau système.

Les étapes du processus sont assez simples, mais il y a beaucoup de questions et de décisions à prendre, car les deux systèmes stockent les données différemment.

La plupart des efforts de migration sont exécutés plusieurs fois après l’achèvement du logiciel pour s’assurer que tout a été traduit correctement et que le nouveau système utilise les données comme souhaité. La détermination des règles de traduction, l’écriture des scripts et la réalisation d’une série de tests et d’ajustements ajoutent du temps et des coûts au projet.

Par conséquent, lorsque vous examinez les coûts du développement de logiciels et que vous établissez votre budget pour le développement de votre logiciel sur mesure, vous devez tenir compte de ces facteurs.

Laisser un commentaire